Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

Le Zéro Déchet pour les nuls #3

Spécial salle de bain

Zéro Déchet
Illustration du billet Le Zéro Déchet pour les nuls #3
Source : camille-se-lance

Cela faisait quelques semaines que je ne vous avais pas proposé une liste de petits gestes simples à adopter pour alléger vos poubelles. Cette fois-ci, je vous propose de vous attaquer à la salle de bain ! Avec la salle de bain, on touche au domaine de l'intime, on y a nos produits fétiches, nos petites habitudes, que nous ne sommes pas forcément enclins à vouloir changer. Pas de souci, je vous fais juste quelques suggestions, à vous de voir s'il y a des choses qui vous intéressent ou qui vous paraissent du domaine du faisable, un jour... (et si vous voulez, vous pouvez aller lire le premier billet de la série ici et le second là).

13. Remplacez le savon liquide par un savon solide

Vous vous souvenez de cette pub ? "Pouss-mouss, tu pousses et ça mousses, qu'elle est douce cette mousse". Mais comment ça se fait que des années après, même en ayant vécu dans un foyer sans télé, j'ai encore des jingles pub dans la tête quand je pense au savon liquide de la salle de bain ? Eh bien croyez-moi, il sera bien plus facile de vous débarrasser de votre emballage en plastique que de la ritournelle que je viens de vous mettre en tête (mouahahaha, je suis démoniaque !!). En effet, le savon liquide vient toujours dans un flacon en plastique. Par souci de protection de l'environnement, vous êtes peut-être passés aux berlingots vous permettant de recharger ce flacon. Eh bien bonne nouvelle, il y a encore plus simple ! Il vous suffit de le remplacer le savon liquide par un savon solide ! Un joli porte-savon dégotté dans un vide-grenier, ou une petite coupelle qui traîne dans vos placards, et le tour est joué ! Bien sûr, le mieux est de veiller à choisir un savon solide sans emballage ou emballé dans une feuille ou un carton. Les savons les plus respectueux de l'environnement/votre peau sont ceux qui sont issus de la méthode de fabrication de Saponification A Froid (ou SAF). Mais ne me lancez pas sur le sujet, ça me passionne, je risquerai de vous en parler pendant des heures !

14. Remplacez votre gel douche par un savon solide

Dans le même ordre d'idées, vous pouvez tout à fait remplacer votre gel douche par un savon. Vous éliminerez ainsi tous vos flacons en plastique traînant sur le rebord de la baignoire. Bon, je dis ça comme si c'était facile, je vous avoue que pour moi, ça a été un cap psychologique un peu difficile. Pourtant, je ne reviendrai pas en arrière ! Et contrairement aux idées reçues, eh bien un savon, ça lave (ouais, j'vous jure, un truc de fou, nan ?) et si vous le choisissez bien (savon surgras par exemple), ça vous laisse la peau toute douce (et c'est une fille tendance peau de croco qui vous parle).

15. Remplacez votre shampoing liquide par du shampoing solide

Ben oui, maintenant que je vous ai fait le coup deux fois, vous me voyez venir !! Effectivement, tout comme vous pouvez remplacer les gels douches aux compositions parfois douteuses par du savon solide, il est tout à fait possible de remplacer votre shampoing habituel par un shampoing solide. J'ai appris que la peau et le cuir chevelu n'avaient pas le même PH, il vous faut donc bien deux produits distincts. J'ai testé une seule fois de me laver les cheveux avec un savon pour le corps, le résultat était catastrophique (on aurait dit que je m'étais lavé les cheveux avec de l'huile !). Selon la nature de vos cheveux, il faudra peut-être faire des essais. J'ai eu la chance de trouver tout de suite un shampoing parfait pour moi (celui de Lamazuna, pour ne pas le citer). Vous pouvez trouver savons et shampoings solides en biocoop, dans les magasins de vrac Day by Day, ou les commander en ligne. Vous pouvez aller faire un tour sur ce billet qui vous liste tout un tas de boutiques en lignes orientées Zéro Déchet. Et si le coeur vous en dis, vous pouvez-même en fabriquer vous même !

16. Remplacez votre dentifrice habituel par un dentifrice solide

Solide, solide, mais elle n'a que ce mot là à la bouche ma parole ? Ben oui, mais en même temps, qui dit solide dit pas besoin de flacon pour contenir un liquide, alors c'est vrai, j'ai pas fini avec mes histoires de trucs solides ! Et donc, côté dentifrice, c'est le même refrain ! Vous pouvez en acheter en version solide, voire, là encore, vous le fabriquer vous même ! Vous pouvez faire quelque chose de très basique sous forme de poudre (bicarbonate + huiles essentielles), ou l'améliorer avec un peu d'argile, d'huile de coco, etc. (les recettes foisonnent sur le net). Sachant qu'au final, le geste le plus important... c'est de se brosser les dents ! A priori, le dentifrice, c'est surtout pour vous apporter un peu de fraîcheur. Je vous remets ici un de mes billets concernant mes différents essais en la matière.

17. Remplacez votre déodorant habituel par un déodorant crème

Là, à part le déodorant de chez Lamazuna (mais qui personnellement ne me convient pas), vendu dans une boîte en carton, pas de solution miracle, il vous faudra un contenant, mais l'intérêt, c'est que les déodorants vendus sous forme de crème que je connais sont vendus dans des pots en verre. Là encore, si vous voulez des références, n'hésitez pas à consulter ce billet, sachant que mon favori est définitivement celui de Clémence et Vivien (une marque vendéenne en plus). Je commence également à faire mes propres déos, il n'y a rien de plus simple (à part ne rien faire). Outre la satisfaction de bannir une nouvelle fois le plastique de vos étagères, vous aurez également la satisfaction de virer les ingrédients douteux (exit l'aluminium et autres joyeusetés). Et surtout, promis, on sent toujours aussi bon des dessous de bras, ouf ! :-)

18. Remplacez vos tampons/serviettes hygiéniques jetables par une cup/des serviettes hygiéniques lavables

Alors attention, après les odeurs corporelles, je m'attaque aux flux en tous genres, âmes sensibles s'abstenir (et n'allez pas lire le point suivant). Beh oui, j'avoue que jusqu'à il y a quelques mois, je ne savais pas DU TOUT ce qu'était une cup. Et maintenant, j'en entends parler tout le temps. La révolution ! Je me suis mise à compter le nombre de tampons (en coton traité aux pesticides) et le nombre d'applicateurs en plastique que je balançais à la poubelle tous les ans, ça a fait... sauter ma calculatrice. Dire que l'on peut remplacer tout cela par UNE cup en silicone qui durera facilement 10 ans... Là encore, il y a des marques françaises qui vous proposent des supers produits. La révolution je vous dis ! :-)

19. Remplacez vos mouchoirs en papier par des mouchoirs en tissu

"Aaaaah, mais baaaah". C'est à peu près ce que je me disais quand je voyais un mouchoir en tissu. Et pourtant, j'y suis venue. Pis ça se passe bien ! C'est facile à trouver en vide grenier, dans la famille, sur internet. Ca irrite moins le nez qu'un mouchoir en papier. On peut en faire de petite taille qui ne servent qu'une fois et partent aussi sec à la machine (Tttttt, comme ça, vous ne pourrez pas dire "bah oui, mais ça traîne au fond de la poche"). Bref, le mouchoir de pépé a encore de beaux jours devant lui !!

20. Dites non aux cotons-tiges en plastique

Allez, je sens bien que parler de tous ces fluides corporels vous a épuisé, je n'en dirai donc pas beaucoup plus. Sachez que les coton tiges mal utilisés peuvent vous abîmer le tympan, qu'on a rien trouvé de mieux qu'un truc qui est au bout de sa main, même qu'on lui a donné un nom spécialement rien que pour lui, et qu'il s'appelle l'auriculaire, ouais m'dame ! Si vous y tenez vraiment, il existe des cotons-tiges en bois, voire des oriculi (des sortes de petits bâtonnets qui vous permettent de vous curer les oreilles). Bref, là encore, un éventail de solutions durables s'offrent à vous, chic !

Allez, sur ce, je vous laisse, ça m'a ouvert l'appétit tout ça, pas vous ? (mhhha, j'déconne !!). A bientôt pour une toute nouvelle fournée d'astuces. Allez, la prochaine fois, ce sera plus soft, promis :-)

Billet précédent
« Faire sa part...
Billet suivant
On a visité notre centre de tri »

comments powered by Disqus

@CamilleSeLance Instagram