Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

Mon papa est formidable

Lu, vu ailleurs
Illustration du billet Mon papa est formidable
Source : unsplash.com

Ce mail est arrivé dans ma boîte aux lettre aujourd'hui, il m'a mit la petite larme aux yeux...

"Hello à vous deux les p'tits loups,

Depuis quelques temps, à part de vous aimer, j'ai des raisons supplémentaires de mettre un peu plus de bonheur dans ma vie :-)

Si dans les années 80 + 90, voire 2000, les jeunes - c.-à-d. vous - pensaient que nous, les parents, avions eu une jeunesse dorée sans SIDA et avec un plein emploi caractéristique des Trente Glorieuses, si ces mêmes jeunes avaient de quoi avoir le bourdon entre une guerre du Golfe et un collapse de l'économie mondiale, et bien maintenant je pense qu'ils vivent - vous vivez - dans un monde redevenu formidable. Je m'explique : avant on fuyait une société polluante et capitaliste (joints, vie babacool le plus loin possible du "Système", etc.), maintenant a contrario les jeunes générations font volte-face et rentre en plein dans la problématique "actionnaires gourmands/politiciens incompétents" avec un esprit associatif neuf, innovant, décapant et adapté aux élans viraux des réseaux sociaux, ou avec un esprit entrepreneurial plus respectueux du personnel et de l'environnement . A chaque fois que j'allume la radio (je le fais parfois quand ma chérie est absente pour longtemps) je tombe une fois sur deux sur des programmes montrant les prémices du GRAND changement :-) Que de belles, souvent écologiques et généreuses initiatives - si éloignées du vieux système - sont à l'honneur !

Avant on était des fugitifs maintenant vous êtes des combatifs ! La planète est loin d'être foutue et l'espoir est là, bien là.

Je pense que vous avez déjà cette application dans vos smartphones :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.cobblecamp.QuatreVingtDixJours&hl=fr

C'est simple. C'est de l'ordre du colibri mais ce type de prise de conscience, allié avec une ubérisation intelligente des rouages de la société, devrait pousser, du moins dans un premier temps en Occident, l'humanité sur une voie beaucoup moins autodestructrice.

Je viens de faire les courses au Super U. Quel bonheur de voir le rayon bio des fruits et légumes faire trois mètres de large. Zéro centimètre quand nous sommes arrivés dans le Périgord il y a trente ans. Et dans quelques mois plus un seul sac plastique...

Quand nous nous serons débarrassés des marchands d'armes faiseurs de guerre, nous pourrons enfin vivre sereins.

Bref, c'était la pensée du jour "Le Monde change". Youpi !

Bises,

Papa, le jour où l'utopie lui est retombée sur le coin de la gueule..."

comments powered by Disqus