Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

ZD, toujours prêt !... (ou presque)

Vous connaissez la nana "faites c'que'jdis, faites pas c'que'j'fais" ?? C'est mooooi !! 

Zéro Déchet
Illustration du billet ZD, toujours prêt !... (ou presque)
Photo by Soragrit Wongsa on Unsplash

Je répète pourtant à longueur de temps à qui veut bien l'entendre qu'il est essentiel d'avoir un petit "kit de survie" du Zéro Déchet. Avoir sur soi une gourde, un ou deux sacs à vrac, un petit mouchoir, des couverts, voire un gobelet vous permettra d'éviter un sacré paquet de déchets quand vous sortez de chez vous. 

Oui oui, c'est bien beau tout ça, mais moi, qu'est-ce que je fais en vrai ? Eh bah tout le contraire !! Allez, je vous raconte :

Hier midi, sur un coup de tête, je décide d'aller faire un tour en ville (pour acheter de l'huile essentielle de menthe poivrée pour tout vous dire). Bien sûr, comme je ne suis pas super prévoyante, je pars à l'arrach' et je prends le bus en courant. J'ai un touuuut petit sac à main de rien du tout, pas de gourde, pas de sac, rien.

Me voilà en ville.

Bon.

J'ai faim (c'est une constante chez moi, j'ai toujours faim).

Et puisque j'ai oublié de prendre mon petit repas fait des restes d'hier soir et que ma pause déjeuner est relativement courte, je me rabats sur l'achat d'un sandwich. Je choisis quand même l'enseigne en fonction du packaging et m'oriente vers celle qui me donnera mon sandwich dans un sachet en papier que je pourrais recycler. C'est un moindre mal, mais bon, ça me fait de la peine. J'hésite un moment à demander à ce qu'on me donne le sandwich tel quel, mais je vois bien que je vais perdre la moitié de la garniture en route.

En plus, je demande un cookie, qu'on me sert dans un sachet en papier à part pendant que j'ai le dos tourné (les fourbes). Je me retrouve donc avec deux sachets à la main. Zut.

On me demande cordialement si je veux bénéficier du tarif "menu du midi". Je dis oui. Et là, je vois les boissons qu'on me propose... Bouteilles en plastique, canettes de soda qui me disent franchement rien. Je décline donc l'offre. Je vais crever de soif, mais tant pis. Je commence à regretter ma petite gourde Friendly...

Je commence à manger mon sandwich en marchant. Je rentre dans un magasin et achète mon huile essentielle, que je porte à la main, puisque je refuse le sac qu'on me donne en caisse. Je me rends compte que quand on n'a pas de sac, un sandwich, un cookie et un paquet supplémentaire, il faudrait trois mains. Je n'ai pas trois mains. 

Il me reste quelques minutes. Je rentre dans une librairie. J'ai très envie de m'acheter un livre, mais il me faudrait une quatrième main. Je n'achète pas de livre. Et j'ai soif. Je ressors en vitesse, je reprends le bus, je retourne au boulot. Je me rends compte que j'ai oublié mon huile essentielle dans la librairie et que ma sortie en ville est donc un échec.

Bref, je suis allée en ville sans mon kit zéro déchet...

comments powered by Disqus

@CamilleSeLance Instagram