Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

Celle qui tombe en carafe...

Et c'est le cas de le dire !

Maison
Illustration du billet Celle qui tombe en carafe...
Source : camille-se-lance

Mis à part une brève période à mon retour de Martinique, je ne me souviens pas d'avoir consommé de l'eau en bouteille de façon régulière. Je suis d'un naturel plutôt confiant en ce qui concerne la qualité de l'eau qui sort de mon robinet. J'ai aussi la chance d'habiter une région "gâtée" de ce côté là (petite pensée pour les bretons et leur qualité de l'eau dégradée par les élevages intensifs...).

En revanche, je trouve souvent que l'eau n'a pas très bon goût, c'est pourquoi j'utilise une carafe filtrante depuis des années (oui, vous savez, celle dont le nom commence par "Bri" et fini par "ta").

Bon, pour être honnête, je ne suis pas "tout à fait" exemplaire en ce qui concerne le renouvellement des filtres. C'est-à-dire que j'ai même plutôt tendance à oublier de le changer et à le laisser des mois et des mois... En me disant qu'"au pire", il ne filtrait plus rien, et pis c'est tout.

Sauf que cela fait un bon moment que je lis des commentaires de personnes disant que les filtres de ces carafes, s'ils ne sont pas changés régulièrement, "relarguent" tout ce qu'ils ont filtré, et, aux dires de certains, ça en deviendrait même nocif. Je suis donc allée lire quelques articles qui m'ont confortée dans le fait que la carafe, sans être réellement nocive, n'était pas si intéressante que ça (voir cet article par exemple). Et puis les filtres, certes, c'est pas pire que les bouteilles d'eau minérale, mais ça fait quand même des déchets, donc ça ne me convient pas non plus

Depuis un an que nous avons débuté notre démarche Zéro Déchet, je m'accroche à ma carafe filtrante avec l'énergie du désespoir (ou presque), mais ça y est, je suis enfin prête à franchir ce nouveau pas !!! Pour le plus grand plaisir de mon amoureux, nous avons donc ressorti les carafes en grès offertes par les céramistes de la famille (la chance !) il y a des années et qui prenaient la poussière au fond d'un placard. Un nouvel objet en plastique est donc sorti de notre cuisine par la petite porte, bye bye Brita...

Pour éliminier le mauvais goût de l'eau, princialement dû au chlore, je la laisse à l'air libre une heure avant de la boire (nous avons donc prévu deux carafes pour faire un roulement). J'ai aussi reçu hier des perles de céramique vendues par les Verts Moutons, une famille sensibilisée par le documentaire Demain, et qui a décidé de "faire sa part". Elles contiennent des micro-organismes qui purifient l'eau. Je vous en dis plus d'ici quelques semaines :-)

comments powered by Disqus

@CamilleSeLance Instagram