Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

C'est toi l'kéfir !

A la découverte d'une nouvelle boisson

Alimentation
Illustration du billet C'est toi l'kéfir !
Source : Camille-se-lance

Cette semaine, j'ai fait la connaissance de Clément et Oriane. Ils ont eu la gentillesse, lors d'un picinic, de me faire goûter une boisson dont le nom me disait vaguement quelque chose : le kéfir.

Il existe tout un tas d'articles très détaillés sur le sujet sur le net, mais globalement, ce que j'en ai retenu, c'est que le kéfir est une boisson très ancienne aux nombreuses vertues, fabriquée à partir de "graines" de kéfir. Ces graines sont en fait des amas de micro-organismes qui, dans de l'eau et du sucre, vont fermenter et donner le kéfir de fruits une boisson légèrement pétillante (à ne pas confondre avec le kéfir de lait, qui donne un produit proche du yaourt).

Cette boisson améliore la digestion et la tolérance au lactose. C'est un "probiotique" qui apportera des bactéries et des levures utiles à votre digestion et à votre transit. C'est une source de vitamines, de minéraux assimilables, et de protéines complètes. Cela améliorerait également le système immunitaire. 

Si vous avez lu le livre Le charme discret de l'intestin de Guilia Enders, tous ces termes vous parlent. Sinon...Eh bien allez donc lire le livre, il est super !! 

La tradition veut que les graines de kéfir se transmettent d'une personne à une autre et ne se vendent pas. J'ai eu la chance de recevoir un pot de ces graines en cadeau (merci Clément, merci Oriane !!) et ai donc pu préparer mon premier kéfir de fruits ce week-end.

Il vous faudra pour cela :

  • un pot à fond assez large (j'ai pris un pot Le Parfait)
  • un litre d'eau minérale (pour moi, ce sera de l'eau du robinet filtrée pour éviter la bouteille en plastique)
  • 3 cuillères à soupe de sucre (plutôt blond ou de canne, dans un paquet en carton)
  • un citron bio coupé et sans les pépins (acheté en vrac)
  • deux figues séchées (achetées en vrac)
  • 3 cuillères à soupe de graines de kéfir

Préparation :

  • versez l'eau et le sucre dans votre pot et touillez pour que le sucre se dilue
  • ajoutez vos graines de kéfir, votre citron, vos figues séchées
  • couvrir le pot d'un tissu et laisser 24 à 48h à température ambiante à l'abri de la lumière directe
  • La boisson est prête quand ça pétille et que les figues remontent à la surface
  • Enlever les figues, et le citron. Pressez celui-ci et remettez le jus du citron dans le pot. Jetez les zests et les figues
  • transvasez le liquide dans une bouteille avec un bon bouchon (l'idéal : les bouteilles de bières ou de limonades avec des bouchons en céramique + fermeture en métal)
  • Au moment de transvaser, filtrez et récupérez vos graines de kéfir. Rincez les. Elles sont alors prêtes à être réutilisées pour une nouvelle "fournée"

Ce n'est pas la peine d'en préparer de trop grande quantités à l'avance car le kéfir de fruit ne se garde pas très longtemps, même au frais. Il faut donc le fabriquer et le boire au fur et à mesure.

Cette recette est la recette "traditionnelle", mais de nombreuses variantes existent avec d'autres fruits (framboises, pêche, etc.). J'ai pour ma part ajouté du gingembre sur recommandation d'Oriane. 

Si vous ne les utilisez pas pour fabriquer votre boisson, les graines de kéfir peuvent être gardées au réfrigérateur (le froid stoppe la fermentation) dans de l'eau sucrée. Il faudra idéalement changer l'eau toutes les deux semaines et remettre régulièrement un peu de sucre dans l'eau. On trouve souvent sur le net que pour les conserver plus longtemps, on peut les congeler ou les faire sécher, mais a priori, ce n'est pas recommandé.

Le kéfir est un organisme vivant, il y a certaines choses qu'il n'aime pas :

  • le métal : veillez donc à n'utiliser que des ustensiles en verre, bois ou plastique
  • Le soleil direct : faites fermenter votre boisson à l'ombre
  • les produits ménagers : ne vaporisez rien à proximité du pot pendant la phase de fermentation

Il peut tomber malade, vous le verrez alors car il devient gluant et ne sent pas très bon. Cela peut venir par exemple de l'eau (chlorée) ou si les graines n'ont pas assez de place pour se développer.

Voilà, eh bien j'attends maintenant avec impatience que ma boisson fermente :-)

comments powered by Disqus

@CamilleSeLance Instagram