Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

Et de fil en aiguille...

Non, ce billet ne parle pas de couture !

Zéro Déchet
Illustration du billet Et de fil en aiguille...
Source : @tessa-rampersad - Unsplash

Eh ben vous savez quoi ? Il m'est arrivé un truc incroyable... Voilà... Au mois de mai dernier, une maison d'édition, Rustica Editions m'a contactée et m'a proposée... d'écrire... un LIVRE (!!!) sur le Zéro Déchet !!! Pas collaborer hein, non, écrire un livre, moi toute seule !! Pfffffouuuuuuuu, non mais vous imaginez, l'aventure de dingue ??!!!

Et voilà, j'ai dit oui (non, en fait, j'ai dit "OUIIIIIIIIIII !!!"), et mon manuscrit est parti fin décembre chez l'imprimeur pour arriver sur les étagères en février prochain !

Ouhloulou... J'en reviens pas moi-même. Moi ? Vous êtes sûr ? Mais... Mais... Comment en suis-je arrivée là ? Allez, travelling arrière, venez, je vous emmène...

Le 4 janvier 2016, je suis tombée sur une vidéo de poussins se faisant broyer dans une vis sans fin.

Et de fil en aiguille...

  • j'en ai parlé à un collègue qui m'a conseillé de lire Saison Brune, une Bande Dessinée/documentaire sur le réchauffement climatique
  • j'ai été horrifiée par cette lecture. Du coup, j'ai décidé de prendre moins la voiture et plus mes pieds
  • j'ai vu les tonnes de déchets qu'il y avait dans les fossés et j'ai commencé à les ramasser
  • le dimanche, en me baladant, j'ai commencé à ramasser les déchets autour de chez moi
  • en mars 2016, je suis tombée sur le livre de la Famille (presque) Zéro Déchet et je me suis rendue compte que cela répondait parfaitement à ma question : "je ramasse des déchets, c'est bien beau, mais que puis-je faire en amont pour tout simplement les éviter ?". Dans la foulée, j'ai lu le livre Zéro Déchet de Béa Johnson
  • je me suis donc aussitôt lancée dans le zéro déchet. Mes premières courses ont été un désastre
  • je me suis organisée et j'ai cousu des sacs à vrac avec une amie. Mes courses suivantes ont commencé à ressembler à quelque chose
  • nous nous sommes abonnés à un panier bio et j'ai commencé à réduire sérieusement ma consommation de viande
  • nous avons changé de fournisseur d'électricité
  • nous nous sommes offert un lombricomposteur et la famille s'est agrandie d'une tribu de lombrics hyper sympas (enfin, hyper discrets surtout...)
  • notre poubelle a réduit vitesse grand V. Nous sommes passés en un rien de temps d'une poubelle par semaine à une poubelle de 800 g tous les deux mois environ
  • j'ai voulu rassurer ma famille sur cette démarche et j'ai commencé à écrire un mail... Qui est devenu un billet. Puis 20. Alors j'ai acheté un nom de domaine, et avec l'aide de mon homme, nous avons créé un blog. Et dans la foulée, j'ai créé une page Facebook, un compte Instagram et un compte twitter
  • En juillet 2016, nous avons fait un picnic zéro déchet avec une cinquantaine de personnes
  • suite à cela, je suis devenue modératrice d'un groupe Facebook (Zéro Déchet à Tours). Je suis également devenue modératrice d'un groupe national (Nouvelle vie vers le Zéro Déchet) qui compte aujourd'hui plus de 25 000 membres
  • En septembre 2016, j'ai fait un stage de trois jours pour apprendre à faire mes cosmétiques et savons toute seule
  • j'ai commencé à en parler au boulot et j'ai un collègue qui m'a demandé de faire une conférence sur le sujet auprès de son association
  • en octobre 2016, j'ai fait mes courses au Day by Day qui venait juste d'ouvrir, excitée comme une puce
  • en janvier 2017, j'ai participé aux réunions de lancement de l'association Zéro Déchet Touraine et j'en suis devenue membre en tant que secrétaire adjointe. J'ai fabriqué le logo et tout un tas de supports de communication et j'ai commencé à tenir des stands d'informations et des ateliers de fabrication de produits ménagers
  • autour de moi, des amis se sont doucement mis au Zéro Déchet en me demandant des conseils
  • en juillet, j'ai été interviewée par une journaliste et j'ai eu droit à un article dans la Nouvelle République
  • en août, nous avons fait nos premières vacances ZD : deux semaines à l'étranger, pour 50g de déchets à deux au final.
  • j'ai fait partie de la campagne de financement participatif (en tant que contrepartie !!) pour l'ouverture d'une seconde épicerie de vrac dans ma ville
  • mon entreprise a organisé un repas "Zéro Déchet" pour 50 personnes
  • en octobre, je suis passée sur Radio Campus. J'avais la voix qui tremblotait, je vous raconte pas !
  • Et de fil en aiguille... Me voilà à écrire un livre :-) 

Bref, je ressens énormément de gratitude pour tout ce qui m'est arrivé ces deux dernières années. Et je ressens également fortement ce que l'on appelle le "Syndrome de l'imposteur". J'ai l'impression que je ne mérite pas cela. Oui, je sais, je sais, il va falloir que je travaille un peu ma confiance en moi. Alors je crois que faire cette liste récapitulative de tout ce qui m'est arrivé ces deux dernières années me permet de remettre en perspective tout cela et de me rassurer... 

Enfin... tout ça pour dire que vous devriez vous méfier... On ne sait jamais où le Zéro Déchet peut nous mener !!!

comments powered by Disqus

@CamilleSeLance Instagram