Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

Comprendre les logos et symboles du recyclage

Petit tour d'horizon pour y voir plus clair

Lu, vu ailleurs
Femme perplexe sur un fond sombre
Crédit photo @ Niklas Hamman - Unsplash

Même lorsque l'on veut bien faire, il est parfois difficile de savoir si un produit se recycle ou pas. Pour nous faciliter la tâche, un certain nombre de logos ornent désormais nos emballages. Nous aider ? Encore faut-il savoir à quoi correspondent ces symboles ! Voici un petit récap qui, je l'espère, vous permettra d'y voir plus clair

Le ruban de Möbius : un logo un peu vague

L’un des premiers sigles à avoir vu le jour dans les années 1970 est un triangle fait de trois flèches qui forment un ruban de Möbius. Ce logo signifie que votre emballage est recyclable ou en matière recyclée (s'il y a un pourcentage indiqué). Bien sûr, rien que garantit qu'il soit bien recyclé, il faut pour cela qu'il soit trié !

Le point vert : ce n'est pas ce que vous croyez !

Le ruban de Möbius est souvent confondu avec le point vert. On pense souvent à tort que ce logo signifie que l'emballage est recyclable. Eh bien pas du tout ! Cela signifie simplement que la société qui a fabriqué l’emballage s’est acquittée d’une taxe auprès de la société privée Eco-Emballage. Celle-ci reverse ensuite une certaine somme aux collectivités territoriales pour financer le recyclage. 

Le symbole Triman : le nouveau logo des produits recyclables

Instauré en 2015 suite au Grenelle de l'environnement, le symbole Triman est obligatoire et vous indique dès qu’un produit est recyclable et fait l’objet d’une consigne de tri. 

L'info-tri : une information complémentaire précieuse

Bien que cela ne soit pas obligatoire, la société Eco-Emballages invite les fabricants à ajouter sur leurs emballages l'info-tri pour compléter le Triman. Cette information donne aux consommateurs une consigne de tri plus précise : à jeter ou à recycler. 

Les consignes ne sont toutefois pas toujours les mêmes selon les territoires, les centres de tri dont ils dépendent, la vétusté ou au contraire la modernité des machines utilisées. N'hésitez donc pas, si vous le pouvez, à vous renseigner directement auprès de votre centre de tri. 

Un numéro pour aider à trier les plastiques

Autre signalétique qui peut vous être utile pour bien trier : il existe souvent sur le plastique de vos flacons et autres bouteilles un petit sigle très discret constitué de trois flèches formant un triangle et contenant un numéro en son centre. Cela vous donne l’information sur la composition de votre plastique : 

  • 01 : PETE ou PET : Polyéthylène Téréphtalate = bouteilles transparentes type bouteilles d'eau
  • 02 : PEHD ou HPDE : Polyéthylène haute Densité = bouteilles et flacons opaques type bouteilles de lait, flacons de shampoing, etc.
  • 03 : PVC ou V : Polychlorure de Vinyle = nos bons vieux tuyaux gris en PVC
  • 04 : LDPE ou PEBD : Polyéthylène basse Densité = les blisters et autres films plastique fins
  • 05 : PP : Polypropylène = on le retrouve aussi bien dans les pailles en plastique que dans les emballages de beurre, les pots de yaourts ou le pare-chocs des voitures
  • 06 : PS : Polystyrène
  • 07 : Autres plastiques

Si théoriquement, tous ces plastiques peuvent être fondus et donc recyclés, en réalité seuls les deux premiers sont actuellement recyclés en France. Donc si vous avez un doute, vérifiez si votre objet en plastique possède cette signalétique. Si ce n’est pas un 01 ou un 02, ça part à la poubelle. Bon, c'est un peu comme l'orthographe français, il y a des exceptions. En effet, le 05 est aussi parfois recyclable, selon la région dans laquelle vous vous situez...

Du coup, on est d'accord, la façon la plus simple de recycler le plastique, c'est encore... de s'en passer 😉

comments powered by Disqus