Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publicationsS'abonner

Je souhaite être informé(e) de tes prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, je n'en ferai bien entendu aucun usage commercial.

Ze pâte à tartiner maison

Chocolat un jour, chocolat toujours !!

Alimentation
Illustration du billet Ze pâte à tartiner maison
Source : Camille se lance

Il y a quelques semaines, j'ai participé à la tenue d'un stand de "mon" association Zéro Déchet Touraine et j'ai pu découvrir la recette de pâte à tartiner de Sébastien. Et ça tombe bien, parce que des recettes, il y en a des tonnes sur internet, et du coup, je ne savais pas trop laquelle choisir ! Là, j'ai pu goûter le résultat, et ma foi, c'était pas mal bon !!

Du coup, je me suis dis que pour mes prochains stands, il fallait absolument que j'apprenne moi aussi à la faire. Et tant qu'à faire, j'ai préféré faire un test à la maison avant (en mode "je donne mon corps pour la science" quoi... ou comment trouver une grosse excuse pour manger du chocolat !!)

Ingrédients

  • 30 g de poudre de noisettes bio => comme je n'en avais pas, j'ai acheté des noisettes bio (françaises), et je les ai mixées
  • 200 ml d’eau
  • 150 g de pistoles de chocolat au lait en vrac => les "pistoles", c'est simplement le nom employé par les chocolatiers pour désigner les pastilles de chocolat qui sont ensuite fondues pour en faire des plaquettes et autres réalisations. On en trouve de plus en plus dans les magasins de vrac. Si vous n'avez pas de magasins de vrac près de chez vous, vous pouvez utiliser des plaques de chocolat normales (ou demander à un chocolatier ?!)
  • 50 g de pistoles de chocolat noir en vrac
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave => pour ma part, je n'en avais pas, j'ai remplacé par du sirop d'érable, que l'on trouve facilement en pot en verre

Préparation

  • Dans une casserole, porter à ébullition la poudre de noisettes dans l’eau
  • Maintenir à feu moyen pendant 10 minutes
  • Filtrer avec une passoire à mailles fines, une étamine ou une compresse en tissu. Garder ce lait de noisette et réserver la fraction solide. => Pour une version plus facile, je pense que toute cette partie peut aussi être remplacée par de la crème de noisette (ça se trouve en magasin bio avec les pâtes à tartiner justement) délayée dans de l'eau
  • Faire fondre le chocolat à feux doux.
  • Ajouter peu à peu le lait de noisette jusqu’à obtenir une consistance légèrement plus liquide qu’une pâte à tartiner industrielle (le mélange va figer en refroidissant). Ajouter le sirop d’agave et bien mélanger.  

Mettre en pot et conserver au réfrigérateur. La pâte à tartiner maison se conserve une grosse semaine, donc il vaut mieux éviter d'en faire de trop grandes quantités.

Vous pouvez retrouver toutes ces étapes en images dans une story ancrée sur mon compte instagram si vous le souhaitez

Le seul truc que je trouve dommage, c'est qu'on se retrouve avec un excès de lait de noisette sur les bras. Histoire d'assumer la gourmandise jusqu'au bout, j'en ai fait un chocolat chaud, mais vous pouvez le conserver quelques jours (2-3) au frigo pour l'incorporer dans des préparations nécessitant du lait (sauces, desserts, etc.).

La poudre de noisette dégraissée issue de la filtration (okara) peut être mélangée à du miel liquide pour faire une confiture de noisettes, ou mélangée dans un fromage blanc. De mon côté, je l'ai réincorporée à ma pâte à tartiner en même temps que le sirop d'érable pour un effet plus "crunchy".

Bon, ben sur ce, j'ai un ptit creux, je vais manger un truc... Je sais pas trop encore quoi... Oh, mais si, attendez !... ;-)

comments powered by Disqus